UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités nationales, High-Tech, Télévision Video

Vidéo à la demande : Apple TV+ face à Netflix, OCS, Canal+ Séries et les autres

Vidéo à la demande : Apple TV+ face à Netflix, OCS, Canal+ Séries et les autres

Vidéo à la demande

Apple TV+ face à Netflix, OCS, Canal+ Séries et les autres

Le paysage de la vidéo à la demande par abonnement (SVOD) s’est élargi ce 1er novembre avec l’arrivée d’Apple. Baptisée Apple TV+, la plateforme diffusera exclusivement des contenus originaux. Le californien compte ainsi se distinguer de Netflix, d’Amazon Prime Video ou encore d’OCS (Orange Cinéma Série), dont le catalogue est aussi constitué de films et de séries déjà diffusés ailleurs. Tour d’horizon des principaux services.

Comme les CD musicaux avant eux, les DVD et les Blu-ray ont pris un sacré coup de vieux. Les ventes reculent depuis plusieurs années, mais en 2018 s’est opérée la bascule qui les a fait passer derrière Netflix, Amazon Prime Video ou encore OCS dans les habitudes des français. Les séries, films et documentaires loués, achetés ou bien disponibles en illimité grâce à un abonnement, représentaient en effet 60 % du marché total de la vidéo en 2018 (1). Les services de vidéo à la demande par abonnement (SVOD, pour « subscription video on demand ») sont deux fois plus populaires que la vidéo à la demande « transactionnelle » (location ou achat).

Il faut dire que ces services déploient nombre d’arguments pour convaincre. D’abord, ils sont pratiques : les contenus sont disponibles à tout moment, depuis un téléviseur, un ordinateur, une tablette ou un smartphone connecté à Internet. De plus, les fournisseurs offrent en général le premier mois de souscription. Notez quand même que pour en profiter, vous devrez renseigner vos coordonnées, et si vous choisissez de ne pas vous abonner à la fin de l’essai, Netflix et les autres sauront vous relancer…
Ensuite, les services de SVOD sont sans engagement : vous pouvez y souscrire et vous désabonner au gré de vos envies et des séries qui vous intéressent. Enfin, leur prix est assez correct : un abonnement, dont le prix varie de 7 à 12 €/mois, permet d’accéder à des milliers de contenus. Sachez que leur catalogue varie et que chacun y va de ses exclusivités pour attirer les clients. Également, certains contenus peuvent disparaître au gré des accords avec les producteurs (comme par exemple la série Friends actuellement disponible sur Netflix).

Les principaux services de SVOD

Tarif mensuel Période d’essai Nombre d’utilisateurs Nombre d’écrans simultanés Spécificités
Netflix 7,99 €

11,99 €

15,99 €

30 jours 5 profils 1

2

4

 SD, HD, ultra HD… La qualité des contenus varie avec l’abonnement.
Amazon Prime Video 6,99 € ou 49,99 €/an 30 jours 1 utilisateur 3 Accessible aux abonnés au programme de fidélité d’Amazon.
OCS 9,99 €

11,99 €

30 jours 1 utilisateur 2

3

Seule la possibilité de regarder les contenus sur une TV explique la différence de prix entre les deux abonnements.
Canal+ Séries 6,99 €

9,99 €

11,99 €

30 jours 1 utilisateur 1

2

4

Contenus majoritairement originaux et exclusifs.
Apple TV+ 4,99 € 7 jours 6 profils nc Contenus originaux et exclusifs.

 

Netflix, l’incontournable

logo netflix

Netflix, présent en France depuis fin 2014, a réveillé le marché de la vidéo à la demande par abonnement qui balbutiait jusqu’alors. Aujourd’hui, il est ultra-dominant : il revendique 5 millions d’abonnés. Son argument phare n’est plus le prix : Netflix est plus cher que les services concurrents. Mais selon Médiamétrie, 61 % et 58 % des abonnés à Canal+ Séries et à Amazon Prime Video regardent néanmoins aussi des contenus sur Netflix (2).

Tarifs

Période d’essai de 30 jours.

3 formules d’abonnement :

  • Essentiel : 7,99 €/mois (1 écran, contenus SD)
  • Standard : 11,99 €/mois (2 écrans simultanés, contenus HD)
  • Premium : 15,99 €/mois (4 écrans simultanés, contenus HD et ultra HD)

Contenus accessibles en streaming et en téléchargement (hors connexion Internet).

Distribution

Il est possible de souscrire au service depuis son site Internet, depuis l’application mobile (à télécharger dans l’App Store ou le Google Play Store) ou depuis l’application proposée dans l’interface des box FAI. Netflix est en effet distribué par tous les opérateurs télécoms. Free l’intègre même dans ses offres : les offres Freebox Delta (39,99 €/mois) et Freebox One (49,99 €/mois) intègrent l’offre Essentiel de Netflix (la moins chère).

Netflix a aussi noué un partenariat avec Canal+, qui intègre l’offre Standard dans le pack Ciné/Séries à 15 €/mois (à payer en plus de l’abonnement à Canal+).

Catalogue

Déjà pléthorique, le catalogue de Netflix s’enrichit de dizaines de titres chaque mois. Des films, des séries, des documentaires… Chacun trouvera toujours quelque chose à regarder. Netflix propose de très nombreuses productions originales dans différents domaines, de l’animation japonaise (The Seven Deadly Sins, Les Chevaliers du Zodiaque…) aux séries (13 Reasons Why, The Crown, Stranger Things…) en passant par les films (Mowgli : La légende de la jungle, Banlieusards…) ou les spectacles d’humoristes (Dany de Boon : Des Hauts-de-France, Fary is the new black…).

 

Amazon Prime Video, le moins cher

logo amazon prime video

Amazon n’est plus seulement un site de e-commerce. Depuis quelques années, le géant américain développe son offre de contenus dans la musique (Amazon Music) et dans la vidéo à la demande, avec Amazon Prime Video. Le groupe s’impose désormais comme le principal rival de Netflix. Après des débuts timides, le groupe de Jeff Bezos monte en puissance. En 2018, il a dépensé autant que Netflix en publicité pour faire connaître son service (3).

Tarifs

5,99 €/mois ou 49 €/an pour souscrire au programme de fidélité Amazon Prime, qui donne accès à Amazon Prime Video. Jusqu’à 3 écrans en simultané, contenus en HD.

Contenus disponibles en streaming et en téléchargement (hors connexion Internet).

Distribution

Amazon Prime Video est disponible pour les abonnés au programme Prime. Le service de SVOD est accessible avec ses identifiants Amazon depuis le site Internet dédié (www.primevideo.com) ou depuis l’application mobile à télécharger dans l’App Store ou le Google Play Store.

Les abonnés Freebox Delta ont accès à Amazon Prime Video sans surcoût. SFR a annoncé à l’été 2019 que ce sera aussi le cas pour les abonnés à ses offres La Box SFR Fibre, SFR Box Plus et SFR Box 8. Aucune date effective n’est annoncée.

Catalogue

Le catalogue est plus sélectif que celui de ses concurrents. Amazon ne fait manifestement pas la course à la quantité, mais il propose des séries cultes comme Downtown Abbey, Seinfield, Grey’s Anatomy ou The Big Bang Theory, de nombreux films à succès plus ou moins récents (The Revenant, Kill Bill, Retour vers le futur ou encore Y a-t-il un pilote dans l’avion) et des productions originales comme Mr. Robot ou The Good Fight, parfois même françaises (Deutsch-les-Landes).

 

OCS, partenaire privilégié de HBO

logo ocs

Le bouquet Orange Cinéma Série, lancé en 2008, était initialement réservé aux abonnés d’Orange. Mais dès 2011, l’opérateur, dont Canal+ est devenu partenaire (il détient le tiers du capital d’OCS), masque sa marque et rebaptise son service OCS pour développer le service de VOD sur d’autres plateformes. Aujourd’hui, OCS est un acteur majeur de la vidéo à la demande en France (3,3 millions d’abonnés) qui, soulignons-le, doit rivaliser avec les deux mastodontes américains que sont Netflix et Amazon.

Tarifs

OCS propose deux offres selon les appareils compatibles.

L’offre à 9,99 €/mois permet d’accéder au service depuis un smartphone, une tablette et un ordinateur.
L’offre à 11,99 € permet en plus de diffuser les contenus sur son téléviseur soit en les « castant » depuis son smartphone ou sa tablette via une clé Google Cast (à acheter séparément) ou via Airplay (disponible sur Apple TV), soit via l’application disponible sur les Android TV.

3 écrans en simultané, en streaming et en téléchargement (contenus disponibles hors connexion Internet).

Distribution

OCS est diffusé sur Internet (www.ocs.fr) et par une application à installer sur son ordinateur Windows ou Mac. Le service est aussi disponible depuis les applications mobiles à télécharger dans les boutiques App Store et Google Play Store, via les box de tous les FAI ou encore via le Pack Ciné Série de Canal+ (15 €/mois).

Catalogue

OCS revendique des films inédits en première diffusion TV, des séries diffusées en France moins de 24 heures après leur diffusion aux États-Unis, et l’exclusivité des films et des séries produits par HBO (un acteur majeur aux États-Unis). OCS a ainsi mis la main sur les incontournables séries Game of Thrones ou True Detective, et fait le buzz avec des séries à succès comme Chernobyl, The Walking Dead ou The Handmaid’s Tale : La servante écarlate. Il a aussi noué des partenariats avec Sony Pictures pour diffuser les films américains à gros budget et avec UGC pour le cinéma français. Récent et de qualité, le catalogue d’OCS propose ainsi des films comme Holmes & Watson, Spider-Man : New Generation, Knock, Edmond ou Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?

 

Canal+ Séries, la nouvelle riposte

logo canal plus series

Lancée en mars 2019, Canal+ Séries est la nouvelle arme de Canal+ pour faire face à Netflix. Il s’agit de l’offre la moins chère pour pénétrer l’« univers Canal » (l’abonnement classique à Canal+ coûte 19,90 €/mois minimum, auxquels il faut ajouter 5, 10 ou 15 €/mois pour les packs thématiques cinéma, sport, famille). Canal+ Séries est le service dédié au streaming de séries.

Tarifs

Premier mois offert. Toutes les offres intègrent de la HD et de la 4K.

  • 6,99 €/mois pour 1 utilisateur
  • 9,99 €/mois pour 2 utilisateurs simultanés
  • 11,99 €/mois pour 4 utilisateurs simultanés

Contenus disponibles en streaming et en téléchargement (hors connexion Internet).

Distribution

Canal+ Séries est disponible sur ordinateur, smartphone, tablette et téléviseur connecté via l’application myCanal. Le service est aussi proposé en « bonus » avec la Bbox Ultym ADSL (39,99 €/mois) ou Fibre (41,99 €/mois) de Bouygues Telecom.

Catalogue

Le catalogue de Canal+ Séries est constitué de 150 titres environ, des créations françaises, américaines, et toutes les créations originales du groupe. On y trouve donc des séries incontournables comme How I Met Your Mother, Gomorra, Dexter, The X-Files, et des séries françaises récentes (Hippocrate, Versailles, Bref, Platane ou, bientôt, Vernon Subutex et Mouche).

 

Apple TV+

logo apple tv plus

Comme à son habitude, Apple lance son service de SVOD mondialement. Sans avoir l’envergure de Netflix ou d’Amazon Prime Video, Apple TV+ compte sur une offre composée uniquement de contenus originaux et des tarifs attractifs pour séduire ses clients.

Tarifs

L’abonnement à Apple TV+ sera facturé 4,99 €/mois. Le groupe de Cupertino n’offre qu’une semaine d’essai gratuit (contrairement à ses concurrents, qui proposent 1 mois). 6 personnes pourront profiter d’un même abonnement en passant par la fonction de partage familial d’Apple.

Distribution

Le service d’Apple est disponible depuis une Apple TV et sur iPhone ou iPad depuis l’application à télécharger dans l’App Store. Il est également proposé dans l’app Apple TV sur certaines smart TV Samsung 2018 et 2019. Apple TV+ est d’ores et déjà annoncé pour plus tard sur les plateformes Amazon Fire TV, LG, Roku, Sony.

Les contenus sont également accessibles depuis un navigateur (Safari, Chrome, Firefox) sur le site tv.apple.com.

Catalogue

Contrairement à ses concurrents actuels, Apple TV+ ne diffusera pas systématiquement l’intégralité des saisons de ses séries. Les épisodes seront plutôt mis en ligne à rythme régulier (a priori une fois par semaine). Une stratégie clairement destinée à fidéliser les consommateurs.

Les séries, films et documentaires sont tous des contenus originaux proposés en exclusivité. Figureront ainsi au catalogue The Morning Show (avec Jennifer Aniston), Dickinson, See (de Steven Knight, créateur de la série à succès Peaky Blinders), ou encore The Elephant Queen.

 

Salto, Disney+, HBO Max et Peacock attendus en 2020

De nouveaux entrants sur le marché de la SVOD sont annoncés pour l’an prochain. Parmi eux, un français, Salto, et trois mastodontes américains.

Salto

TF1, M6 et France Télévisions collaborent pour lancer une nouvelle plateforme, Salto, attendue dans l’année 2020. On ne sait pas encore grand-chose des contenus, si ce n’est que les trois groupes y proposeront leurs services de replay, et que la plateforme proposera un service de SVOD par abonnement (dont on ignore encore les tarifs).

Disney+

Disney+, lancé aux États-Unis en novembre, arrivera en France en 2020. Le catalogue du groupe Disney (Disney, Pixar, National Geographic, Fox, Marvel…) laisse présager un concurrent de poids, d’autant que les tarifs annoncés sont bas. Aux États-Unis, l’abonnement coûte 6,99 $/mois ou 69,99 $/an.

HBO Max

Le service de SVOD de Warner est quant à lui annoncé pour le printemps aux États-Unis (on ignore encore si le lancement sera mondial ou progressif). Au programme, tous les épisodes de Friends et du Prince de Bel Air en exclusivité, mais aussi des séries originales comme Tokyo Vice, Gremlins ou Dune : The Sisterhood. Reste à savoir si l’arrivée de HBO Max en France remettra en question l’accord d’exclusivité des contenus HBO sur OCS, ce qui fragiliserait l’offre SVOD d’Orange.

Peacock

Également annoncé pour le printemps aux États-Unis (on ignore aussi si le lancement en France sera simultané), Peacock est le service SVOD de NBC Universal. Il profitera des contenus de la chaîne américaine NBC, des studios Universal Pictures, des studios Dreamworks Animation.

(1) Source : Centre national du cinéma et de l’image animée, mai 2019.

(2) Source : Global SVOD 2019, Médiamétrie, octobre 2019.

(3) Source : Baromètre NPA Conseil, avril 2019.

Camille Gruhier