UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités nationales, Électroménager, Petit électroménager - Ustensile

Barbecues pas chers : mini prix, maxi risques

Barbecues pas chers : mini prix, maxi risques

Barbecues pas chers : mini prix, maxi risques

Grillades : mini prix, maxi risques

Débourser moins de 20 € pour un barbecue à charbon, c’est possible. Il suffit de se rendre dans une solderie ou chez un hard discounter. Dès le début du printemps, les chaînes de magasins spécialisés dans les articles à bas coûts en proposent. Il s’agit le plus souvent de modèles sans nom fabriqués dans des pays lointains, notamment la Chine, et vendus par lots. Mais que valent ces barbecues premier prix ? Et surtout, peut-on leur faire confiance ? Pour le savoir, nous en avons acheté cinq vendus en avril dernier chez Action, Lidl, La Foir’Fouille, Gifi et Électrodépôt à des prix variant entre 6,98 et 19,89 €. Puis nous les avons fait tester par notre laboratoire.

Au final, pas de miracle. Comme on pouvait s’y attendre, tous ces barbecues sont on ne peut plus basiques. Ils sont généralement livrés sans aucun équipement spécifique (pas de couvercle, pas de crochet, pas de tablette, sauf le modèle Lidl), offrent des surfaces de cuisson très réduites (oubliez-les pour les grandes tablées !) et, au vu de la fragilité des matériaux utilisés, il ne faut pas compter s’en servir plus d’un été.

Des barbecues qui prennent feu

Mais surtout, ils sont dangereux. Plusieurs d’entre eux se sont révélés instables, un comble pour des appareils pouvant atteindre plusieurs centaines de degrés. Ils sont aussi très bas, obligeant l’utilisateur à se baisser et mettant les braises incandescentes à la portée des jeunes enfants. Quant aux grilles fournies, elles sont très souples et les poignées souvent trop courtes, augmentant les risques de se brûler. Pire encore, notre laboratoire a constaté que ces barbecues étaient particulièrement inflammables. Quel que soit le modèle, il a suffi d’une bonne flambée pour que le feu attaque la peinture qui recouvre les parois verticales et que celles-ci s’enflamment à leur tour. Bref, aussi bien pour des raisons pratiques que pour des questions de sécurité, les barbecues à moins de 20 € sont à éviter absolument.

Les modèles de notre test de barbecues sont certes vendus bien plus chers, mais ils ne s’avèrent pas dangereux.

 

barbecues moins de 20 euros dangereux
Les 5 barbecues utilisés lors de notre test (de gauche à droite achetés chez Électrodépôt, La Foir’Fouille, Action, Lidl et Gifi).

Cyril Brosset/Gabrielle Théry