UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités locales, Nos réussites

Une simple lettre de signalement contribue bien souvent à la résolution d’un litige simple

Dans le cadre de nos missions de conseillers, nous sommes partenaires du traitement des litiges en ligne au niveau de l’Aude mais également au niveau national, pour les consommateurs qui ne sont pas rattachés à une AL précise. Ceci nous amène à traiter des litiges de toute la France via le site UFC-Que Choisir. Le cas évoqué fait partie de  ce type de mission.

Mr Yves J d’Istres loue le 20 mars 2017 une rogneuse de souches d’arbres avec une remorque à l’agence Loxam d’Avignon le Pontet (agence locale puisque les travaux étaient chez son fils au même endroit).

Au bout d’une ½ h de travail, il s’aperçoit que tout ne fonctionne pas normalement. Seule une souche est rognée et de plus la rogneuse brule le bois en faisant une fumée blanche.  Il appelle l’agence qui lui demande de ramener la machine puis contre ordre, un mécanicien va se rendre sur place, ce qui est fait à 12h30.

Le technicien constate que les couteaux sont usés et décide de les retourner, ce qui se termine à 13h30. Il précise à Mr Yves J que cette usure n’est pas normale. Quoiqu’il en soit tout fonctionnant convenablement il décide de travailler jusqu’à la nuit tombante et ne peut pas ramener le matériel à l’agence le soir mais le lendemain.

Le 21 mars 2017 en ramenant et payant le tout, il demande un dédommagement, ce qui lui est refusé d’une manière peu élégante par le responsable de l’agence Loxam d’Avignon le Pontet.

Le 25 mars 2017 il envoie une LRAR à l’agence et à la direction générale de Loxam Paris.

Le 5 avril 2017 : réponse de la direction : faire un geste commercial pour une prochaine location à Avignon le Pontet.

Sur nos conseils, il envoie le 18 avril 2017 une seconde LRAR à la direction à Paris refusant la proposition trop faible, non chiffrée et évasive en demandant une remise spécifique chiffrée.

Le 4 mai 2017, réponse de Loxam qui persiste mais en augmentant l’indemnisation malheureusement toujours sur l’agence d’Avignon le Pontet et avec une date butoir, à savoir 3 jours après la réception du courrier.

Nous décidons d’envoyer le 18 mai 2017 une lettre de signalement à la direction en précisant bien qu’il ne faut pas de date butoir et pas de lieu précis.

Le 14 juin 2017, réponse de Loxam qui rembourse intégralement la location y compris la remorque en présentant des excuses  à notre adhérent.

Une simple lettre de signalement contribue bien souvent à la résolution d’un litige simple.

CM