UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités nationales, Alimentation

Alimentation : tour de vis sur les teneurs en plomb et en cadmium

La Commission européenne a abaissé les teneurs maximales tolérables en plomb et en cadmium dans les produits alimentaires. Objectif : réduire l’exposition de la population à ces métaux dangereux pour la santé.

Dans le cadre de son Plan européen de lutte contre le cancer, Bruxelles a décidé de s’attaquer à deux métaux nocifs pour la santé, le plomb et le cadmium (lire l’encadré). Deux nouveaux règlements, publiés les 30 et 31 août 2021, revoient à la baisse les teneurs maximales d’une série de produits : certains fruits et légumes, des céréales et oléagineux, des champignons, des viandes et produits de la mer pour le cadmium, et les viandes, poissons et abats, des aliments pour nourrisson et les vins pour le plomb. Certains seuils ont été divisés par 2, à l’instar du plomb dans le sel ou le vin, voire par 5 pour les abats de volaille.

Les textes instaurent également des teneurs maximales pour tout un éventail de nouveaux aliments : des produits chocolatés, des préparations pour bébés, des compléments alimentaires et du sel pour le cadmium ; des champignons sauvages, mais aussi les épices (compte tenu de l’ampleur des fraudes associées à cette catégorie de produits) et le sel pour le plomb.

L’ENSEMBLE DE LA POPULATION EXPOSÉ

Lire la suite