UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités nationales, Électroménager, Petit électroménager - Ustensile

Robot cuiseur (infographie) : vous et votre robot cuiseur

Robot cuiseur (infographie) : vous et votre robot cuiseur

Robot cuiseur (infographie) : vous et votre robot cuiseur

En quelques années, les robots cuiseurs ont vu leurs ventes grimper en flèche. Mais si les sorties de certains modèles phares sont devenues de véritables événements, ont-ils vraiment bouleversé nos habitudes en cuisine ? Notre enquête, réalisée auprès de 1 695 abonnés à notre newsletter et détenteurs de robots de cuisine (cuiseur, pâtissier, multifonction ou super blender), révèle que les robots cuiseurs se sont fait une place de choix sur les plans de travail. Et sont rarement remisés au placard au bout de quelques utilisations.

 

UNE UTILISATION DANS LA DURÉE

Les acheteurs possèdent en moyenne leur robot cuiseur depuis 4 ans contre 5 ans pour ceux qui possèdent un robot pâtissier et même 7 ans pour les multifonctions, plus anciens sur le marché. La majorité des utilisateurs interrogés s’en lassent peu car moins de 15 % déclarent y avoir moins recours depuis leur achat. Les raisons invoquées pour expliquer ce désamour sont la vaisselle trop importante qu’engendre leur utilisation, les recettes proposées inadaptées à leurs menus ou encore l’usage trop chronophage de ce type d’appareil.

ÇA DÉMÉNAGE EN CUISINE

52 % des personnes interrogées estiment toutefois que leur robot cuiseur leur permet un gain de temps aux fourneaux. 49 % précisent également avoir élargi leur répertoire de recettes grâce à lui et  59 % déclarent consommer moins de plats préparés.

L’arrivée d’un robot cuiseur a aussi tendance à modifier l’usage des autres appareils électroménagers. L’utilisation de ces robots très polyvalents va en effet de pair avec une baisse de l’usage des plaques de cuisson (53 %), du micro-ondes (38 %) et du four (26 %) ce qui n’est pas le cas pour les autres robots (multifonctions ou pâtissiers) aux capacités plus restreintes (en principe ils ne chauffent pas). De quoi, pourquoi pas, repenser son plan de travail en optant pour une table de cuisson à deux feux au lieu de quatre, afin de faire de la place pour ces appareils somme toute encombrants.

UN COÛT QUI DEMEURE CONSÉQUENT

Si ces produits sont perçus de manière très positive par leurs détenteurs, l’investissement reste conséquent. Nos lecteurs ont dépensé en moyenne 900 € dans l’achat de leur robot cuiseur, contre 395 € dans un robot pâtissier, 288 € dans un multifonction et 174 € dans un super blender. Les robots cuiseurs les mieux notés par les personnes interrogées sont également les plus chers. Notre test de robots cuiseurs le confirme, les meilleurs sont souvent les plus chers.

Marie-Noëlle Delaby

Grégory Caret

Observatoire de la consommation