UFC-Que Choisir de l'Aude

Actualités nationales, Fournisseur d'accès à Internet, Internet

Livebox 5 d’Orange : peu de changement, si ce n’est le prix

Livebox 5 d’Orange : peu de changement, si ce n’est le prix

Livebox 5 d’Orange : peu de changement, si ce n’est le prix

Orange vient de sortir sa nouvelle Livebox qui, si elle n’apporte pas grand-chose de nouveau aux abonnés, a permis à l’opérateur d’augmenter le prix de ses forfaits.

Trois ans et demi après avoir lancé en fanfare sa Livebox 4, Orange sort la toute nouvelle version de sa box, cette fois dans une bien plus grande discrétion. Il faut dire qu’à côté de ses concurrentes actuelles, comme la Freebox Delta ou la SFR Box 8, la Livebox 5 fait plutôt pâle figure.

Esthétiquement d’abord. En plastique noir mat avec sur le dessus des stries plutôt disgracieuses, la Livebox 5 n’a rien de très attrayant. À l’intérieur, ce n’est guère mieux. Sa principale innovation est son « débit doublé » qui lui permet d’atteindre un débit de 2 Gbits/s en réception et jusqu’à 600 Mbits en envoi. Si certains foyers équipés en fibre optique pourront gagner en confort, pour la plupart des utilisateurs, le gain réel sera limité. Car si le débit total pourra bien approcher les 2 Gbits/s, chaque appareil ne bénéficiera que d’un maximum de 1 Gbit/s, voire moins si d’autres équipements utilisent aussi la bande passante. Il faudra de plus, pour bénéficier de telles vitesses, que les ordinateurs, smartphones et tablettes connectés soient eux aussi compatibles avec de tels débits.

visuel livebox 5

Orange met par ailleurs en avant le Wi-Fi intelligent de sa nouvelle box. Grâce à cette technologie, les connexions sans fil sont censées être plus stables grâce à la réduction des perturbations générées par les réseaux voisins et plus rapides grâce à la sélection automatique de la meilleure fréquence (2, 4 ou 5 Ghtz). Sur ce point aussi le gain devrait être limité, surtout qu’Orange y a intégré du Wi-Fi 5, alors que ses concurrents commencent à équiper leurs nouvelles box de Wi-Fi 6, censé apporter un vrai gain de performance et que les appareils intégrant cette nouvelle norme sont appelés à se multiplier. À noter que pour ceux qui souhaitent étendre la portée de leur Wi-Fi dans leur logement, Orange met à leur disposition gratuitement un répéteur.

100 % recyclée, mais 2 € plus chère

Mais le point sur lequel insiste le plus Orange, c’est l’aspect « développement durable » de sa nouvelle box. La Livebox 5 est non seulement conçue à 100 % à partir de plastique recyclé, mais en plus elle a été allégée et rendue plus compacte afin de limiter son impact écologique. Si chaque box est plus petite, on en met plus dans les camions et le bilan carbone est meilleur. La Livebox 5 n’est toutefois pas la seule box à avoir fait une cure d’amaigrissement. Quant à la réduction du nombre de composants, il a aussi un impact sur les services proposés : contrairement à certaines de ses concurrentes, la Livebox 5 n’intègre ni enceinte connectée, ni serveur NAS pour partager les fichiers, ni assistant vocal, ni disque dur pour enregistrer des programmes.

Au final, la Livebox 5 n’apporte rien de révolutionnaire. Dans un sens, c’est plutôt sain. Alors que certains opérateurs se sont lancés dans une course aux innovations pas forcément utiles, la sobriété d’Orange est à souligner. L’ennui, c’est que faute de Wi-Fi 6, la Livebox 5 pourrait vite s’avérer dépassée et pousser certains utilisateurs à la remplacer assez rapidement, ce qui aurait un impact sur l’empreinte écologique de cette box qui semble si importante pour Orange. L’autre souci, c’est que les améliorations apportées ne semblent pas justifier une quelconque augmentation de prix. Orange en a pourtant profité pour augmenter de 2 € le tarif de son offre associée, la Livebox Up Fibre. Il faut désormais dépenser presque 50 € par mois (49,99 € exactement) pour bénéficier de cette nouvelle box avec une offre promotionnelle à 30,99 €/mois pendant 12 mois pour les nouveaux clients. Quant aux packs Open Up Fibre, ils coûtent de 52,99 € à 114,99 € par mois selon le forfait mobile associé, plaçant Orange parmi les fournisseurs d’accès à Internet  les plus chers du marché.

Cyril Brosset