UFC-Que Choisir de l'Aude

Nos réussites

délais de livraison à rallonge

            Monsieur H. habitant à La Palme s’adresse à nous le 4 avril 2016 pour une commande d’un portail auprès de la société S2L à laquelle il a versé un acompte de 2085€ pour un montant total de 4 570€ et qui tarde à être installé.

Après maints courriers et appels téléphoniques restés sans réponse crédible sur le retard prit de l’installation, monsieur H fait appel à l’ UFC.

            Un premier courrier recommandé avec accusé de réception est envoyé à S2L par l’ UFC le 5 avril 2016, lui demandant justification du retard de sa part. A la suite de plusieurs échanges par mails, la société S2L prend acte de sa défaillance et promet de rembourser les 2 085€ à monsieur H.

Le 17 avril 2016, monsieur H. informe l’ UFC du remboursement de la somme.

            L’ UFC ressort alors deux dossiers en attente avec la même société S2L, monsieur R et monsieur B ont tout deux un contrat avec cette société pour une porte de garage, depuis le 4 septembre 2015. L’ UFC propose à S2L de traiter ces deux litiges de façon amiable de la manière que celui de monsieur H. La société S2L voyant s’approcher le procès prévu le 19 mai 2016 devant le juge de proximité, s’engage à rembourser monsieur R et monsieur B sous huit jours. Le remboursement sera réellement effectué le 17 mai.

            Preuve en est, une fois de plus, de la nécessité d’agir et de ne pas se laisser faire quand une procédure semble ne pas vouloir aboutir.